REUNION DU COMITE MOSELLE

REUNION DU COMITE MOSELLE le 21 Décembre 2021

Le président remercie les 25 participants à cette réunion élargie.

Tous les hauts gradés du département ont été invités pour cette soirée de travail en vue de la reprise.

Cette réunion devait nous permettre de saluer la promotion de notre amie Corine Masson-Payeur au grade de 70 dan. Absente pour raison de santé, nous lui adressons nos plus vives félicitations et nous l'honorerons lors d'une prochaine manifestation. Nous lui souhaitons tous un prompt rétablissement.

Le président propose l'ordre du Jour suivant :

  • les responsabilités lors des stages
  • le nombre de stages organisés par le comité
  • les nouvelles modalités de passage de grades

Lors de la précédente réunion la question de la responsabilité civile et pénale lors des stages (surtout stages accueillant des jeunes) avait été évoquée. Qui porte la responsabilité en cas de problème hors et sur les tatamis, dans les vestiaires, pendant les transports... ?

La question a été posée à la fédération qui, par son avocat, nous a répondu de façon très précise. Il est difficile de commenter et d'échanger sur le contenu de ce document avant d'en avoir pris connaissance.

Le président propose donc de l'envoyer à tous les dirigeants et responsables de club pour leur information. Il est toutefois rappelé qu'il ne s'agit pas de faire peur aux bénévoles mais de simplement clarifier les responsabilités de chacun. Cette démarche s'inscrit complètement dans le cadre des directives des différentes fédérations sportives vis-à-vis des problèmes actuels de déviance comportementale.

Le nombre de stage, au nombre de 21 cette saison, est-il pléthorique ? En fait le nombre est ramené à 10 puisque l'on considère le W.E. comme n'étant qu'un seul Stage. Le tour de table révèle que ce rythme, d'un stage par mois en fait, est tout à fait raisonnable et nécessaire à la bonne formation de l'ensemble de nos licenciés. S'il y a parfois interférence avec d'autres stages, nationaux par exemple, c'est alors à chaque pratiquant d'opérer son choix. L'unanimité est faite sur ce point ce qui permettra de répondre aux interrogations faites par la Délégation. La fréquentation de nos stages lors de ce 10 trimestre reste bonne, malgré la crise, avec une trentaine d'inscriptions à chaque fois.

Les passages de grade vont évoluer dans un futur proche. En effet les jurys ne seront plus mixtes mais composés par des examinateurs de notre fédération, ce qui permettra de lever l'ambigüité des décisions. Dans cette perspective, il convient, d'après nos plus hauts gradés et notamment ceux qui proposent des formations spécifiques « yudanshas » dans le cadre du comité ou de façon plus personnelle, de réunir tous les professeurs formateurs. La proposition d'une réunion un samedi matin avant un stage « formation des ceintures noires » est retenue. Le contenu de cette séance sera précisé mais sera d'ores et déjà orientée vers la définition des fondamentaux. Ce travail permettra d'avoir une vision commune des exigences demandées et une appréhension détaillée de la multiplicité des situations à prendre en compte pour l'attribution d'un grade dan.

De nombreux échanges se font par petit groupe autour de la table et permettent d'enrichir les différentes propositions et d'apporter des suggestions nouvelles. Pour l'hommage à Maître TAMURA il est proposé comme chaque année de participer à la manifestation qui aura lieu le lundi 07 mars à Manom et de décentraliser cet hommage sur 4 dojos à définir Sur les 4 jours suivants de cette même semaine.

La parfaite organisation de cette réunion autour d'un excellent repas a réjoui l'ensemble des participants et a permis un échange amical et fructueux pour la cohésion et l'harmonie de notre Aïkido mosellan.

 

Gérard KIFFER

Prédident